Franche- Comté 7-11-15
Le club qui va de l'avant en TRACTION-AVANT
La région des 1000 étangs
Limite Haute-Saône et Vosges
****

          Rendez-vous était donné à 8h30 au garage de Jean où se sont retrouvées les Traction de Jean, Maurice accompagné de son beau-frère et sa belle-sœur, de Guy et ses amis Nordistes, Eric, Yves, Pierre, la DS d’Alain et la C4 (l’actuelle) du gendre de Jean. Départ pour Vesoul sous un beau soleil, le beau temps nous suivra d’ailleurs tout au long du week-end. Nous retrouvons comme prévu la 15H de Patrice vers 9h30 à Vesoul au lieu du rendez-vous le garage Dormoy, ce qui n’était pas prévu c’est que la 15 de Guy lui fasse des misères –embrayage HS – nous n’avons eu qu’à la pousser à l’intérieur du garage pour l’abriter le restant du week-end. Transbordement des passagers et bagages dans les voitures de Yves et Alain, Nicole adoptera d’ailleurs très bien la DS et son confort…

          Nous continuons notre parcours par Lure, Melisey dans un paysage verdoyant et bucolique aux nombreux étangs…1000 ? Nous ferons une halte près de l’étang de la Doye où inattendu nous trouvons un magasin de vêtements chacun pourra compléter sa garde-robe, chapeau, tee-shirt, short…Après ces emplettes nous rejoignons notre lieu de pique-nique en bordure de l’Ognon à la Praille près de Melisey, accueillis par l’adjoint au maire qui partagera avec nous le pot de l’amitié, offert par Eric en l’honneur des succès scolaires de sa fille.

          Nous profiterons de cet endroit agréable et ombragé, bien équipé en tables bois avant de repartir vers d’autres lieux de visite, notamment le Saut de l’Ognon près de Servance puis le musée départemental de la montagne à Château Lambert dans les Vosges Saônoises mais en Franche-Comté comme le précisera  une des rares habitantes (14) du lieu et qui nous servira de guide «  Il avait des cheveux blonds notre guide..Adélaïde » Nous voyagerons à travers les différents métiers de la région aux siècles passés et plus récemment.

         Puis nous repartirons vers Luxeuil avec une halte surprise à Faucogney où se tenait un marché de produits régionaux. Nous arriverons à notre hôtel-restaurant vers 20h bien passées, chacun rejoignant sa chambre ou « suite » avant le repas pris vers 21h30. Chacun pourra se régaler de melons aux griottes de Fougerolles, pavé de bœuf, fromages, desserts au choix. Un hôtel à recommander, bon choix des organisateurs.


       Le dimanche matin après un petit déjeuner copieux nous reprenons la route par Raddon et Chappendu vers La Proiselière et Langle pour visiter l’atelier de vannerie de  M. Leuvrey-Gillot qui nous expliquera sa passion et ses difficultés à en vivre, agrémenté d’une démonstration de la préparation de l’osier et de son travail.

       Midi se faisant et la faim commençant  à en tirailler certains nous nous rendons, toujours par de petites routes pittoresques à Beulotte-St Laurent, petit hameau niché dans la verdure et les pentes des Vosges Ht-Saônoises pour un repas campagnard « Chez Gaby ». Certains goûteront au breuvage local «  Lo cul dra haut »et conquis en achèteront quelques bouteilles – à base de rosé d’Arbois, sirop de cerises et kirsch : « Berdint, berdaut, lo cul dra haut » soit «  Comme ci comme ça, le cul par dessus la tête » dit le refrain d’une chanson de 1920 qui a inspiré Bernard Oudot pour nommer son élixir.

       C’est donc encore après un bon repas et bon moment que nous reprenons notre périple dans « la montagne », Servance, Miellin, et le col de Chevréres, de belles pentes qui auront raison de nos Anciennes, dures les reprises dans les épingles à cheveux, ça chauffe et pour ma part «  je redescends » l’horaire avançant, vers d’autres préparatifs pour un autre voyage le lendemain. J’apprendrai que sont arrivés au sommet la 15H de Patrice avec Alain au volant et la DS d’Alain avec Jean-Paul « au volant pour se calmer » ainsi que la 11 de Jean. Il y aura encore la visite de Ronchamp et de sa chapelle avant le retour de chacun dans ses pénates. Guy récupéra sa 15 avec l’aide du plateau de Jean le lundi, tout est bien qui finit bien…c’est pas encore fini ! un embrayage à changer.

           En résumé un superbe week-end grâce à nos méritants organisateurs, Jean aidé de Guy pour le repérage. Merci à eux et à l’année prochaine.

                                                                                                Le secrétaire

                                                                                                        Pierre