Week-End Club dans le Haut-Jura 22 & 23 juin 2013a

Dans le Haut-Jura

Autrement dit « Un voyage au pays de Maurice »

 

Organisé par nos amis Guy et Maurice
A qui nous adressons tous nos remerciements pour ces 2 jours instructifs et riches en découvertes.


Samedi matin

             Rendez-vous donc samedi matin à 8h30 chez Yves qui gentiment nous offrait le café et les croissants. Première concentration  à Saint-Vit pour un départ à 7h55, réveil des Baudier à 7h40, départ loupé et en solo 45mn plus tard (les cachets pour les allergies garantissent un bon sommeil). Nous rejoignons tous les participants : Guy, Nicole et un couple d’amis du Nord, Maurice, Raymonde et sa sœur avec son mari, Yves et Geneviève ( eh oui !), Eric et Christine, Laurent avec Laurence et Valentin, Alain avec Thomas, Dominique Cretin, soit 5 tractions, 1 DS, 1 C4 … (2008)  pour les Baudier, pas de freinage sur la 11B ( les voitures c’est comme les plantes il faut s’en occuper…).

 

             Départ de la caravane avec une bonne demi-heure de retard sur le planning, mais sans stress, (pas pour tout le monde, votre narrateur ayant déjà entamé une bonne partie de sa patience). Nous suivons notre guide « sans führer »( sans fureur) malgré tout,  à travers le vignoble d’Arbois. Premier arrêt au Belvédère du Fer à Cheval  avec vue sur la Reculée des Planches. La Cuisance, affluent de la Loue y prend sa source.

             Nous continuons en direction de Montrond à travers la forêt des Moidons. Cette forêt comporte de nombreux tumulus datant d’une période allant de 1800 à 250 avant JC. ( comme vous le voyez je m’appuie sur les renseignements d’un « road-book » ou livre de route très documenté concocté par notre ami Maurice). Peu avant Montrond nous empruntons la N5 direction Champagnole sur 1 km puis vers Crotenay par la combe d’Ain que nous suivrons jusqu’à Clairvaux-les-Lacs, après avoir fait un détour par Doucier pour admirer le lac de Chalain depuis le belvédère du château.

             A Clairvaux-les-Lacs, direction Etival, halte pour la vue sur le grand lac puis arrivée au bord du lac d’Etival  pour le pique-nique où l’apéritif sera gentiment offert par les Mâconnais, famille de Raymonde ; chacun s’installe, le temps restant clément pour ce repas bucolique ( pas alcoolique, tout le monde s’est bien et raisonnablement tenu) en plein air au bord de l’eau.

 

Samedi après-midi

          Départ vers 13h30 direction Messia et Moirans-en-Montagne pour la visite guidée du musée à 14h, musée créé dans les années 1980, fermé en septembre 2010, récemment réouvert en juillet 2012 et reconditionné, il présente une magnifique collection de jouets dont les plus anciens datent de l’Antiquité et fait la belle part  aux jouets jurassiens, bien connus de tous et qui nous rappellerons tant de souvenirs.

 

          En quittant Moirans-en-Montagne  nous ferons un arrêt au  belvédère du Regardoir, avec une vue magnifique sur le lac de Vouglans que nous reverrons quelques kilomètres plus loin à Lect, avec vue sur le barrage lui-même.

Ensuite nous prenons la direction de Saint-Claude :

 

          Nous nous arrêtons pour voir un calvaire, avec belle vue sur la vallée, sur l’ancienne route de Pratz, où Eric fera la découverte d’un trésor bien caché au pied de la croix… ! Puis le frère de Maurice et son épouse, habitant le secteur, venus à notre rencontre, nous ferons découvrir une ancienne carrière d’extraction de marbre, située à proximité ; le marbre dénommé : marbre de Lamartine ou Jaune fleuri- veiné de rose et rouge- est vraiment connu depuis 1845 bien que beaucoup plus ancien, il porte le nom du seigneur du lieu, père d’Alphonse de Lamartine ayant épousé une demoiselle Dronier de Pratz, il sera extrait jusqu’à la fin des années 1930 ; il habille notamment les cheminées du grand foyer de l’opéra Garnier de Paris.

 

          A Pratz nous prenons la direction de St-Romain de Roche où après une promenade pédestre de 500m nous découvrons un magnifique belvédère dominant la Bienne et Vaux-les-St-Claude, ainsi qu’une très jolie chapelle romane du début du 13éme siècle. Après cette visite ce sera le moment  de nous séparer de l’équipage Laurent, pris par d’autres obligations.

 

          Nous continuons sur Saint-Claude, traversée du grand pont dominant de 50m. la vallée du Tacon. Traversée de Saint-Claude, montée des lacets de Septmoncel direction notre gîte  à quelques kilomètres de là, l’auberge des Erables à l’Embossieux –La Pesse.

 

          Après une belle journée ensoleillée, chacun gagne sa chambre, et revient prendre un repas bien gagné et de bonne qualité avant de se reposer avec un bon sommeil réparateur…ou pas, Thomas a apparemment hérité d’un logement partagé avec une panzerdivision, dont les moteurs n’ont pas cessé de ronfler toute la nuit…

 

Dimanche matin

          Surprise, en ouvrant les rideaux de nos chambres, nous voyons à peine les voitures à travers le brouillard ou nuages, il fait 9°c et il a plu, ce qui ne nous a pas plu. Mais après un petit déjeuner copieux, tout le monde est prêt pour un nouveau départ à 9h30.

          Nous partons vers Ravilloles pour une visite du musée de l’Atelier des savoir-faire, à 10h30. Descente vers St-Claude, nous quittons le brouillard d’altitude pour retrouver un temps plus clément…mais si. Arrivés au musée nous verrons la démonstration d’un tourneur sur bois, dont certains ramèneront des toupies créées devant nos yeux, réalisations de couvreurs, charpentiers, lunetiers, zingueurs, ébénistes…sont exposés, très intéressante visite.

 

          Déjà midi et nous rejoignons notre lieu de pique-nique près du barrage de Ravilloles, sous abri. Après ce repas champêtre, une petite promenade digestive au bord du lac et sur le barrage.

 

 

Dimanche après-midi

          Nous rejoignons Saint-Lupicin pour visiter la très belle église romane datant du 11éme siècle et abritant l’         ancienne sépulture, sous la crypte, de Saint-Lupicin, visible à travers une grande dalle de verre, certains ont même cru voir des os encore en place…mon Dieu !

          A la sortie, grâce certainement à de ferventes prières, le soleil était revenu, pour nous accompagner sur notre trajet de retour par Ravilloles , Les Crozets (chers à Maurice), Moirans, Clairvaux-les-Lacs et route de l’aller vers Mouchard où les Doubistes, quitteront les Jurassiens, au terme d’un bien agréable week-end.

 

          C’était le week-end Traction de FC 7.11.15 millésime 2013, une bonne année, encore merci à nos aimables organisateurs  et à l’année prochaine, si vous le voulez bien.

 

Votre secrétaire

Pierre