Dimanche 15 septembre 2012 : Retrocamping à Tain l'Hermitage


De Tain l'Hermitage en passant par Lapalisse, 
o
u de la Vallée du Rhône ils sont fous Alliés ...

 

          L'invitation de Thierry Dubois du week-end du 14-15-16 septembre dernier, d'attelage de caravanes avec véhicules d'avant 1975, était trop belle pour ne pas s'y rendre, de plus Tain I'Hermitage après Lyon n'était pas si loin pour nous Franc-Comtois. (260 km)

          Alors bienvenue au "Rétro camping de la Nationale 7". Après les préparatifs d'usage pour un grand périple, j'accroche ma caravane "Rapido Export" (1979), à ma brave 2CV camionnette (1972).

         Partis de Mouchard en début d'après-midi (vendredi), accompagné tout le long de la route par un soleil de fin d'été, j'arrive en fin de journée au camping de Tain I'Hermitage, très bien reçu à I'accueil, puis par Thierry Dubois qui m'attribue un emplacement. (Rendez-vous vers 20 heures pour un buffet commun. (Les Rétro campeurs ayant apportés les spécialités de leurs régions).
          Afin de monter 
ma caravane pliante, il me faut environ 30 minutes à deux, et surtout bien partir de niveau pour I'assemblage des deux parties et faire la jonction. "Je ne vous dis pas, I'émeute! ", quoique, iI me semble que Marseille est un peu plus au Sud. (L’histoire de la moto de 14)

        Une grande tablée avait été improvisée au milieu d'une allée, avec beaucoup d'aliments de régions à déguster, si certains veulent savoir, les boissons n'étaient pas en reste, Ie tout a fini bien après minuit.

         Le lendemain matin (samedi), après un réveil un peu difficile, briefing par T. D., balade matinale sur la 7, avec arrêt sur Ie Monument Latitude 45', puis direction par des petites routes typiques de la Drôme du panorama de St Romain de Leps. (Vallée du Rhône) Pas chaud là haut !

         Retour au camping, pour I'apéritif offert par la municipalité et cadeau d'un coffret de dégustation de chocolats fins, de la firme local "Valrhôna" ( L'arrêt en vaut Ie détour! )

         Après-midi libre, avec découverte, rencontre, visites guidées de nos habitations sur roues ...

         17H30, inauguration de la place centrale du Taurobole, remise à neuf avec fontaine jaillissante du sol, et huit grands dessins rectangulaire de T. D., suspendus au dessus de I'éclairage public. Un bémol sur Ie banquet populaire festif, qui a été annoncé comme grandiose. (vu quelques amis des Tractions Rhônes­Alpes). Ma soeur qui m'a rejoint et moi-même, en somme resté sur notre faim ... mais Ie feu d'artifice qui aduré plus d'une demie ­heure en finissant dans les vignes qui dominent Ie centre ville, a été époustouflant. (Visible depuis l' A7)

          Une bonne nuit a été nécessaire pour se remettre de toutes ces émotions, et un bon petit déjeuner partagé dans la caravane avec Jean-Paul Jacquart et son beau frère venus la veille et dormis sous la tente.

          Les bonnes choses ayant toutes une fin, Ie temps du retour était proche, avec pas mal de difficultés à replier la caravane vu I'intéressement et les interrogations des nombreux badaux venus se promener ce beau dimanche matin ensoleillé de septembre...

                                                                                                   Sans aucun doute, à réitérer... Sylvain