Retour sorties 2005

Compte-rendu de la sortie du 9 octobre 2005

Sortie dans le pays Saugeais
( par Joël )

 

9 H 00 parking de la 4 voies accompagnés de Béa et de nos amis, Joël et Véronique, nous retrouvons Serge, Monique, Guy et Nicole.

Le soleil est au rendez-vous et notre petit convoi s'élance vers le Haut Doubs, passage à Ornans, Mouthier Haute Pierre. Parking de La Vrine nous retrouvons Yves et sa petite famille.

Arçon, 1ère halte où l'on rencontre un membre du Club "La Belle Epoque" à Pontarlier, qui possède une traction et une magnifique collection de " tracs miniatures " que j'ai pu admirer lors du repérage de la sortie.

Notre hôte fort sympathique nous offre le café et nous repartons direction Montbenoit.

L'abbaye du XIIème siècle est le seul ensemble religieux médiéval conservé dans le Doubs, nous avons pu admirer le chœur gothique flamboyant et ses stalles en bois sculptés. Le cloître avec ses chapiteaux richement ornés, la cuisine du monastère dotée d'une imposante cheminée et le cachot en dessous duquel se trouve une étrange pièce dont on ignore la fonction (oubliette ou garde manger ?)

On passe devant l'entrée de la crypte où reposent une quarantaine de moines environ.
(à noter que la crypte se visite généralement à certaines périodes de l'année).

La visite s'achève et en route pour le casse-croûte, car mine de rien l'altitude ça creuse…

Notre guide nous accompagne car il habite à 20 m du lieu de notre pique-nique sur la commune de La Longeville. En cours de route, il nous fait admirer dans une pâture une multitude de fossiles incrustés dans les rochers.

Après le pique-nique, nous nous dirigeons vers Grand Combe Chateleu, charmant petit village qui abrite le quartier des Cordiers unique par le nombre et la diversité des fermes à tuyé, habitations traditionnelles du Haut-Doubs.

Visite de la ferme atelier où nous découvrons les ateliers du charron, du maréchal ferrant et une forge en parfait état de fonctionnement.

La visite se poursuit de l'autre côté de la route, dans la ferme de M. Jacquemot où l'on peut voir le tuyé, grande cheminée en bois qui servait de lieu de fumage et de cuisine, le poêle, les chambres à coucher et la cuisine.

Enfin l'étable, la grange, l'atelier, les machines agricoles et les lave-linges à manivelles, dernier cri…

Le temps passe, il est déjà 16 h 00, retour aux voitures pour la visite des ateliers du feu où M. Vuillemin nous explique le fonctionnement des diverses machines de son atelier où plusieurs générations se sont succédées à fabriquer des outils.

Actuellement l'activité du fils est la ferronnerie d'art.

 

La journée tire à sa fin, le retour se fait par Les Gras, par des petites routes qui tournent et qui montent et qui nous emmènent jusqu'à l'auberge de la Perdrix, commune de Hauterive la Fresse, lieu où se trouve aussi un observatoire.

Après une courte halte où nous prenons les dernières photos, la troupe reprend le chemin du retour avec dans la tête ces merveilleux paysages d'automne dont on ne se lasse pas.